Home » 2 - COIN DETENTE » . Un peu d’Histoire » La Fleur de Chrysanthème et la Toussaint : un peu d’histoire

La Fleur de Chrysanthème, son histoire.

Au XVIIIe siècle,  aux alentours des années 1770,  la fleur de chrysanthème  signifiait l’amour absolu. Elle était considérée comme merveilleuse, sublime et extraordinaire. Aujourd’hui en France, la fleur de chrysanthème est devenu la fleur des morts.

En effet, tout a changé pour le premier anniversaire de l’Armistice de la Première Guerre mondiale. Le 11 novembre 1919, le gouvernement de la 3éme République de Raymond Poincaré avait exigé le  fleurissement de toutes les tombes et monuments aux morts de France. Cette décision a donné un essor commercial à la fleur de chrysanthème.

Le chrysanthème est aussi appelé la fleur des veuves. En effet, les veuves de guerre, tout de noir vêtues portaient sur la tombe de leur défunt mari des chrysanthèmes.
Au mois de novembre on les trouve en abondance et elles deviennent ainsi le symbole de la Toussaint.

Le chrysanthème vient d’Asie ou il est un symbole d’éternité, de grandeur et d’excellence. Cette Fleur est le symbole de la famille impériale.

Conserver vos chrysanthèmes .

Tous les ans, en novembre, des millions de pots de chrysanthèmes à petites ou grosses fleurs se retrouvent dans les cimetières et une fois la floraison terminée, on vont à la poubelle.  Pensez à les récupérer pour les replanter dans votre jardin ou les conserver pour l’année suivante.

En pleine terre, en pots, en bacs ou en jardinières, ils se plairont partout.

  • Faire une petite coupe en taillant de 10 cm les tiges défleuries au dessus du collet,
  • Placez le pot : 
  1. Dans une pièce sans lumière, fraîche et hors-gel jusqu’au printemps,
  2. Ou sous un châssis froid pour les régions tempérées.
  3. Ou dans des caisses remplies de terreau et placées dans un abri hors gel pour les régions encore plus froides

et veiller à ce qu’il n’y ait pas d’excès d’humidité.

Planter vos chrysanthèmes .

Le chrysanthème n’aime pas les sols très acides ou très calcaires. Privilégier un emplacement bien ensoleillé.

  • Au printemps, changer la terre du pot et mettez un terreau spécial plantation.
  • Placez les pots sur votre terrasse ou dans votre jardin.
  • Profitez-en de longs mois avant de les porter ou non au cimetière.
  • Ou de les replanter en pleine terre avec une exposition ensoleillée et un sol ordinaire.
  • Pour cela :
  1. Faites tremper la motte dans une bassine d’eau 
  2. Creusez un trou suffisamment grand.
  3. Retirez le pot puis griffez la motte pour démêler les racines.
  4. Posez votre chrysanthème dans le trou et rebouchez.
  5. N’oubliez pas d’arroser.

Les chrysanthèmes refleuriront ainsi tous les ans de juin à novembre.

 

x

, ,

commentscomments

  1. eric dit :

    j’aime beaucoup ces fleurs même si elles sont associés aux enterrements
    merci pour ce partage

    • Bonjour Eric
      Dans mon article, je suis resté sur la fleur de Chrysanthème et l’origine de sa présence dans nos cimetières. Il faut savoir aussi, que c’est une fleur utilisée en infusion comme boisson quotidienne par les chinois. Elle est nommée Ju Hua (Jú Huā; 菊花) en chinois.
      Bernadette

  2. En Polynésie aussi les tombes sont fleuries pour la fête des morts. Mais pas de chrysanthème.
    Tahiti Le Blog Articles récents…Le jour des morts à Tahiti: le Turamara’aMy Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.

…………..
Enregistrée à la CNIL sous le numéro 1635454

Vos données restent confidentielles