Home » 1 – OPPORTUNITÉS » . Paroles d'amis » FRATERNITÉ : Une autre pensée pour nos élites… et nous mêmes

Quand des dirigeants,
des membres bien-pensants,
des élites, des Grands, notre président….
nous appellent à plus  de fraternité,
pour nous adresser leurs bons vœux,
je suis heureux :
ils sont enfin sur le chemin….

Mais…
il me manque une chose,
il existe un doute…
sont-ils sincères ?

FRATERNITÉ :

Ce mot qui nous reconnait tous frères,
chacun, être un égal digne d’intérêt et d’attention.

Alors cher président, cher Emmanuel (“Dieu avec nous »),
et tous tes proches en pensée, en parole, par action et par omission,
cher Alain (nous sommes à Bordeaux),

sommes nous
des frères éloignés qui ne devons pas déranger,
des frères ennemis qui devons nous éviter pour ne pas créer de conflit,
des frères ainés, (trop ainés, voire “gâteux”) qu’il faut écarter de la vie
et de toute pensée, action et décision,
des frères de sang repliés sur une toute petite famille,
des très proches,
à l’exclusion de tous les autres ?

Et si je suis ton frère
dans une « famille » politique,
dans une « famille » professionnelle, …
suis-je celui qui doit suivre,
obéir, écouter aveuglément
mon chef, mon directeur, mon président,
mon “guide suprême” ?


Sincèrement me considéreras-tu un jour comme ton frère ?

m’accepteras-tu à ta table ou viendras-tu à la mienne ?
me laisseras-tu une place à tes côtés, même si je dérange ?
m’hébergeras-tu si nécessaire ?
oseras-tu poser un regard bienveillant sur ma misère ?
me permettras-tu de vivre, tout simplement ?

Ou me feras-tu la charité, seulement,

•    pour que je te sois reconnaissant ?
•    pour me laisser à l’extérieur de la maison (ou du pays) quand je ne sais plus où aller ?
•    pour rester dépendant de ta volonté et de ton pouvoir ?
•    pour te faire plaisir de m’aider et de réconforter ta conscience ?

Je veux vivre debout !

Si réellement …
… je suis ton frère,
nous nous devons mutuellement
Assistance et Protection,
Respect et Obéissance,
Bien-veillance et Proximité.

Nous nous devons
de ne pas oublier un seul de nos frères
démuni, isolé, exclu, enfermé, errant,…

Alors cher Emmanuel,
cher Alain
et vous tous qui avez
intelligence, santé, formation et instruction,
un toit où dormir, une famille attentionnée,
pouvoir de décision,
moyens matériels et financiers,
suis-je toujours votre frère de cœur
pour que je puisse compter sur vous pour m’accompagner
auprès de tous nos frères oubliés ?

Meilleurs vœux et Bonne année !

Fraternellement et très Sincèrement

Votre frère,

Alain G.

x

commentscomments

  1. marion dit :

    Bonjour

    Je ne connaissais pas ce mot, merci Bernadette pour avoir mis la définition et Sophie je suis d’accord avec vous, et pour finir Alain votre texte est beau et fort.

    Marion de chalet1864.com

  2. sophie dit :

    Le peuple est fraternel, ça se voit que l’élite politique ne se mélangent pas à la “populasse”, ceux qui ne sont pas dans la fraternité c’est l’oligarchie, c’est celui qui dit qui est en d’autres termes

    Sophie de labophoto.com

    • Bonjour Sophie.
      Pour ceux qui ne connaissent pas le mot “oligarchie”, voici la définition qui est donné dans Wikipedia.
      Une oligarchie (du grec ancien « petit », « peu nombreux »,« commander ») est une forme de gouvernement où le pouvoir est réservé à un petit groupe de personnes qui forment une classe dominante.
      On peut distinguer les oligarchies institutionnelles et les oligarchies de fait. Les oligarchies institutionnelles sont les régimes politiques dont les constitutions et les lois ne réservent le pouvoir qu’à une minorité de citoyens. Les oligarchies de fait sont les sociétés dont le gouvernement est constitutionnellement et démocratiquement ouvert à tous les citoyens mais où en fait, ce pouvoir est confisqué par une petite partie de ceux-ci.
      Chacun appréciera le sens du texte et les propos de ton commentaire.
      Cordialement
      Bernadette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.

…………..
Enregistrée à la CNIL sous le numéro 1635454

Vos données restent confidentielles